top

Mercredi 5 mai 2010 Restaurant Jean 8 Rue Saint Lazare 75009 Paris

Jean Jacques Jammet notre "organisateur" ne s'est pas trompé, il nous avait promis une excellente soirée, c'est réussi, d'autant que Jean-Frédéric Guidoni nous a reçus avec beaucoup de simplicité au premier étage de son restaurant dans un joli salon particulier. Nous étions comme dans un cocon, une soirée très intimiste. Nous avons apprécié un menu complet parfaituent équilibré réalisé par le Chef Anthony Boucher secondé par Manuela Correyeur et pour la pâtisserie par Alison Johnson.

L'arrivée des convives était saluée par un Champagne Duval-Leroy Brut qui ne cachait pas ses pinots noirs. Des notes précises de fraise en étaient la preuve olfactive. Pour autant ce champagne ne manquait pas d'élégance et sa mousse, très aérienne était très persistante. Les amuse-gueule l'ont différument accueilli :
Donuts, pommes, saucisson : il devint plus aérien avec des arômes citronnelles.
Tarama : il devint plus iodé
Mousse de Fourme : dur ! La fourme reste fermuent en bouche.

Les premiers arrivés

Sont les premiers servis

Les autres ne tardent pas

AGOE Présentation du menu

Présentation du menu

AGOE Marylène et Christophe

Marylène et Christophe

AGOE Martine et Christian

Martine et Christian

Entrée : "Carpaccio de Saint-Jacques, pickles de chou, betterave, carottes, jus de yuzu, diamant de soja". Une réalisation très riche en saveur sur laquelle le Chablis 05 de Clotilde Davenne devint plus aérien avec beaucoup de légèreté. Il repris de la vivacité alors qu'auparavant il se présentait avec un début d'évolution qui lui donnait plus de rondeur.

AGOE Le Chablis trône près de l'entrée

Chablis de Clotilde Davenne et les Saint Jacques

AGOE les amis deYerres

Réunion entre Montgeron et Yerres

AGOE Geneviève et Jean Jacques, l'organisateur

Geneviève et Jean Jacques

 

Poisson : "Bar cuit au sel, riz noir vénéré, pâte de sésame, caviar d'aubergine". Un bar cuit avec beaucoup de précision, mis en valeur par ses acolytes de l'assiette. Monsieur Guidoni nous a choisi un Saint Joseph 2008 de Bernard Gripa. Un vin puissant d'une grande fraîcheur avec des arômes de fleurs de troène. Il supporta avec beaucoup d'aisance les différents constituants du plat.

Viande : "Noix de veau rôtie, crème onctueuse au sarrasin, côtes de blettes fondantes, jus de pomelos au pur Malt". La crème était onctueuse, les blettes fondantes ainsi que la noix de veau. Tout ceci juste rehaussé du jus de pomelos. Sur ce mplat, nous avons apporté 2 vins : un Pommard 1er cru Les Epenots 01 du Domaine François Parent et un Vin de table : Lapsus Paul Rome de Silmette, élaboré par Nicolas Despagne. En fait ce dernier est un vrai Pomerol 07 que Nicolas a du déclassé en vin de table par application du principe des rendements relatifs. En effet, bien que produit dans la limite du rendement de l'appellation Pomerol, une partie a du être déclassée car son autre vin Château Maison Blanche, un Montagne Saint Emilion, avait un rendement inférieur. Pour plus d'explication, me contacter. Le Pommard s'est exprimé avec des notes de cerises très mûres et uns structure équilibrée bien que puissante. Le Lapsus avec ses merlots de belle facture a chois la même palette aromatique mais avec plus d'élégance. Les 2 vins réussirent un bel accord avec leur typicité respective.

Fromages : Saint Nectaire et Cantal. Deux fromages que les vins rouges affectionnent. Le Lapsus n'en a pas fait avec le Saint Nectaire et le Pommard s'est parfaitement expatrié avec le Cantal.

Dessert : "Tartelette au chocolat Samana, mousse légère chocolat blanc-orange, glace à l'huile d'olive". Osé, mais délicieux ! d'autant que Monsieur Guidoni nous a fait la surprise de nous offrir un grand cognac pour accompagné le dessert : Cognac Grande Champagne "Réserve Familiale" Font-Borne. Un cognac très éthéré, suave, un partenaire de haute volée pour les chocolats.

AGOE La tartelette et le Cognac Font Borne

La Tartelette au chocolat Samana et le Cognac Font Borne

AGOE Jean-Frédéric Guidoni à l'écoute de notre satisfaction

Merci pour ce beau dîner

AGOE Jean-Frédéric Guidoni, Jean-Jacques et le Chef Antony Boucher

Jean-Jacques entre Jean-Frédéric Guidoni et Antony Boucher

AGOE Le Trio vraiment satisfait

Réponses aux questions

Une très très belle soirée, que Monsieur Guidoni s'est attaché tout particulièrement à réussir dans tous les domaines aidé en cela par son équipe de choc. Jean Jacques Jammet a la charge de renouveler une telle soirée, compte tenu de la qualité de son choix.