top

ASSEMBLEE GENERALE
04 Février 2015
Il est de plus en plus difficile de trouver un restaurant pour tenir notre assemblée générale, de nombreuses conditions, salle privée disponible à partir de 19h00, dressage des tables, apport de vins de la cave de l’association, gêne possible des autres convives…rendent les négociations difficiles. Nous avons donc décidé de tenir nos assemblées dans un salon privé afin d’avoir toutes libertés de débats animés sans gêner les voisins, de disposer des vins de notre cave et de s’éterniser en discussion sans impératif d’horaire. Il suffit de s’organiser correctement et de faire appel à des traiteurs de qualité. Mais avec notre « Grand Maître de Cérémonies » Jean-Jacques Jammet ceci est plutôt anecdotique. En effet son carnet d’adresse, son aisance dans l’organisation, son efficacité, sa disponibilité lui permettent de survoler toutes ces difficultés. Cette année, il a décidé que le thème de la soirée sera le Portugal. Il a déniché un restaurant traiteur digne de nos exigences.
LISBOA GOURMET
96 Bd des Batignolles75017 Paris
www.lisboagourmet.com
L’assemblée s’est déroulée avec des olives noires « maison » et des graines de lupin accompagnées d’un champagne Gosset, une maison que nous apprécions particulièrement.

AGOE APERITIF


Entrées : Sardines piquantes et ventrèche de thon, agrémentées de tomates cerises. La peau des sardines est brillante et les épices sont justes dosées. La ventrèche est particulièrement charnue avec une certaine fermeté. Pour ces « poissons » pleins de saveurs Agnès Meira nous a conseillé un Vinho Verde très typé. Celui de la Quinta Gomariz, un 2013 issu du cépage Loureiro réputé dans l’élaboration du Vinho Verde. Le vin aux arômes de citron est en bouche gras et vif avec une petite pointe de dioxyde de carbone qui titille agréablement les papilles. Son accord avec les sardines est souple et le vin répond bien aux épices. Quant à celui avec la ventrèche exceptionnellement charnue, il est d’une grande rondeur.

AGOE SARDINES EPICEES         VENTRECHES DE THON


Plateau de charcuterie Porco Bisaro (cochon du nord-est du Portugal nourri comme le cochon Corse avec des châtaignes) : lombo (lomo), cachaço (coppa), paîola et presunto (jambon)
Plateau de charcuterie Porco Preto (pata negra du sud du Portugal nourri aux glands de chêne) : lombo, cachaço, chouriço au vin rouge et, en clou de la dégustation, un presunto de belota de 24 mois et 40 mois. Ceci accompagné du broa de milho (pain au maïs).
Le Vinho Verde a été un partenaire d’égale valeur avec ces charcuteries très hautes en goût. Sa fraicheur lui a permis de s’imposer sur la plupart des viandes. Mais c’est avec le « belota » 24 mois que l’accord fut plein et riche.

 

                 

Plats chauds :
Beignet de morue, Empada au poulet et Samossa de légumes au curry avec des salades typiques : morue, pois-chiches et poulpes aux poivrons.
N’ayant pas de vins portugais en cave, nous avons servi ces plats avec un Château Poujeaux 08 et un Bandol 05 du domaine Tempier. Le Poujeaux fut parfait sur le samossa, un peu en retrait avec la morue et très suave sur l’empada. Le Bandol a imposé sa texture sur les salades, même celle à la morue.

AGOE LE CHAUD AGOE LE CHAUD
AGOE LES SAMOSAS AGOE LES SALADES


Dessert :
Pastel de nata
Pudim au citron et à l’orange.

AGOE


Un voyage gastronomique lusitanien plein de saveurs que nous avons tenu à conclure à la « portugaise » : aller au « salon » déguster un fromage Serra da Estrela servi à la cuiller avec un Porto Tawny 10 ans de Ramos Pinto. Agnès Meira avait tenu à ce que le fromage soit servi avec une pâte de coing. Accord parfait ! Nous avions appris cette tradition ainsi que le service du Porto à table lors d’un voyage mémorable à Porto organisé par Alain Dubreuil, un voyage qui restera dans nos mémoires tant il fut exceptionnel.

AGOE SERRA DA ESTRELA


J’ai donc placé la bouteille devant l’hôte d’honneur de la table, il s’est servi puis a passé la bouteille à sa voisine de gauche, la bouteille doit absolument tourner dans ce sens.
Lisboa Gourmet a enchanté les «francês gourmets » que nous sommes. L’accueil d’Agnès Meira est exceptionnel et les produits très raffinés. Ils ont été sélectionnés lors d’un voyage avec son mari Moïses au Portugal parcouru du sud au nord à la recherche des meilleurs producteurs.
Une excellente découverte de la gastronomie lusitanienne.