top

BISTRO URBAIN
103 Rue Fbg Saint Denis
75010 Paris
Tél. :

 Nous avons tenu notre assemblée générale ordinaire le jeudi 7 février dans ce bistro que nous connaissons bien et que nous apprécions bien.
Tout d’abord il porte parfaitement son nom car il est tenu par Samuel Urbain qui là, trouve un aboutissement à son parcours dans la restauration. Sa vocation il l’a doit certainement à Annie sa mère qui est une cuisinière hors pair (voir mes articles dans le blog « Dîner Annie et Marc Urbain »).

AGOE LE COMPTOIR

AGOE SAMUEL ET ALAIN AGOE SAMUEL, MARC ET JEAN-JACQUES
AGOE DE PLUS PRES MARC AFFICHE SON RETOUR DE SKI AGOE VUE D'ENSEMBLE AGOE DE NOUVEAUX MEMBRES
AGOE COTE CUISINE AGOE CONCILIABULE ENTRE PATRON ET CHEF

L’assiette d’accueil est un très bon saucisson noir de Bigorre.
Amuse-gueule : « Crème de Chou-fleur au foie gras, tapenade de champignon et oignon ». Nous avons accompagné cette belle composition d’un champagne Blanc de blancs Legras dont la vivacité a été exacerbée par la crème de chou-fleur.

AGOE L'AMUSE-GUEULE AGOE VUE LA SALLE


Entrée : « Poêlée de volaille marinée et petits légumes, noix de cajou, gingembre et agrumes ». Encore une belle composition très aérienne grâce au gingembre parfaitement dosé. Il fallait un vin ayant de la présence sur un tel plat. Nous ne nous sommes pas trompés avec un Mâcon Pierreclos 2007 de chez Guffens-Heyne : la référence en Mâcon blanc. Un vin riche où pointe une très légère surmaturité qui apporte une rondeur, une suavité qui s’est parfaitement adaptée à la volaille, aux petits légumes et surtout au gingembre. Un accord très complémentaire aussi bien sur le plan olfactif que structurel.

AGOE L'ENTREE AGOE SON PARTENAIRE AGOE LA RELEVE AVEC MARYLENE


Poisson : « Filet de tombe rôti, tombée d’épinards aux noix et échalotes, bok choy mariné et grillé, espuma de chèvre et fleur d’oranger ». Encore un plat nécessitant un vin très présent, dans notre cave récemment complétée, nous avions un Saint Joseph Lieu-dit Saint Joseph 2011 des Ets E. Guigal qui n’attendait que d’être mis à l’épreuve. Sa texture ferme et ronde, ses arômes puissants et justes austères dus à la marsanne, sa longueur en bouche ont complété avec beaucoup de présence tous les protagonistes du plat. Quant au rôti du poisson il fut parfait avec une chair très agréable.
Un jeu de mot de notre ami Jean-Marc Galinon : le meilleur accord avec le tombe : une bière !

 AGOE LE TOMBE  AGOE SON PARTENAIRE  AGOE MARC RACONTE SES EXPLOITS


Viande : « Quasi de veau au sautoir, mousseline de persil tubéreux et panais rôti, salade de cresson au citron 4 saisons ». Pour éviter tout lapsus dans l’accord avec ce plat où la cuisson de la viande était parfaite, nous avons choisi un Lapsus Paul Rome de Silmette ! Je reprends les mêmes termes de mon compte rendu du 11 janvier 2011 où nous avions servi ce même vin. En remettant les syllabes en ordre, on obtient Pomerol 2007. Pourquoi cet imbroglio : juste une histoire de rendement relatif ! Nicolas Despagne vinifie 2 appellations, Montagne Saint Emilion et Pomerol. Le rendement autorisé du premier est plus grand que celui du second. En 2007 le rendement du Montagne ne fut pas très important alors que celui de Pomerol était bon. Bien que le rendement du Pomerol soit dans les normes, la proportionnalité des rendements obtenus (entre Montagne et Pomerol) ne correspondait à celle des textes. Il a fallu réajuster en déclassant une partie de la production du Pomerol (bien que dans la norme) en vin de table ! Ceci afin de satisfaire la règle de proportionnalité. Inutile de dire que le vin est très bon et que la forte proportion de merlot lui confère des arômes de cerises bien mûres. Sa texture est soyeuse. Elle devint plus souple sur la viande.

AGOE LA VIANDE AGOE SON PARTENAIRE AGOE LA VIANDE
AGOE MARTINE SE CONCENTRE POUR LE LAPSUS  

AGOE GERARD LUI S'AMUSE DU LAPSUS


Dessert : « Ganache montée au chocolat noir, tuile dentelée au cacao et poire grillée, éclats de pistache ». Très belle conclusion à ce dîner particulièrement réussi. Le chef William Ransone a étonné beaucoup de convives par la qualité de son travail.
Samuel Urbain crée une ambiance très joyeuse dans son bistro, ici on se restaure entre amis, copains, connaissances et...voisins.

AGOE LE DESSERT

SEK