top

Mercredi 17 mars 2010 Restaurant Il Vino d'Enrico Bernardo 13 Bd La Tout Maubourg 75007 Paris

Voilà une soirée comme nous les apprécions. Nous cherchions l'accord, ou plutôt les accords et nous les avons trouvés. La salle est très agréable, le service souriant et avenant, la table est belle et, bien entendu, la composition du menu avec les vins parfaite ! Un point à souligner : il était prévu un verre par plat, en fait nous avons été reservis quasiment sur chaque plat. Nous aurions peut être souhaité des vins un peu plus "huppés" mais la qualité des accords nous a vite fait changés d'avis.

De jolies bulles du Bugey - Méthode traditionnelle - de la Maison Guigard ont accompagné avec bonheur l'amuse-bouche

L'entrée : Crevettes royales rôties et huitres belon, émulsion de cocos Paimpol au citron Cumbaxa, le partenaire, un Riesling Kabinett - Schloss Lieser 2008. Un vin très riesling que beaucoup ont parfaitement situé en Allemagne. L'accord a donné un côté aérien à un vin qui n'en manquait pas.

Le premeir plat : Filet de Saint Pierre poêlé, purée de choux Romanesco et asperges. Le complice, un Pouilly Fuissé - La Roche - du Domaine Saumauze 2008. Encore un accord sur la vivacité.

Le second plat : Magret de canard challandais, écrasée de châtaignes et abricots, crème céleri. Le concubin : Château Laurou "Délit d'initiés" - Fronton 2008. Je vais encore me répéter : sur la chair amère du canard, les vins tanniques font merveilles, ce fut encore le cas.

Le dessert : Meringue à l'italienne à la châtaigne et banane, sorbet à la cardamome. Un dessert qui a voyagé de l'Italie (évidemment !) vers l'orient en passant par les îles avec un Muscat Cap Corse du Domaine Gentile 2008. Un muscat moins riche que ceux du Languedoc mais avec beaucoup d'élégance et de fluidité. Le voyage ne l'a pas perturbé au contraire, il affirma sa présence à chaque escale.

Une très belle soirée pleine d'élégance.